2018

Le corps contraint : habillage en public

Dimanche 9 décembre 2018 dès 14h

14h00 Lecture | Valentine Savary, Rachel Gordy, Fabrice Huggler, Erzsi Kukorelly

Apparemment loin des préoccupations contemporains mais en lien direct avec les questions de représentation du corps, le projet Le corps contraint : habillage en public traite du vêtement et de la position de la femme au XVIIIe siècle en donnant corps au tableau de Madame d’Epinay portraiturée par Jean-Etienne Liotard.

Alors que les grandes surfaces du prêt-à-porter, du vite et mal cousu règnent sur le marché de l’habillement pour tous, ce texte révèle la qualité des matières, la façon et la pérennité des vêtements conçus et cousus il y a près de trois siècles et souligne de quelle façon l’habillement a été régi par d’autres us et coutumes que les nôtres aujourd’hui.

15h00 Table ronde Le vêtement féminin du XVIIIe siècle à nos jours

Elizabeth Fischer, professeure responsable du département Design Mode et Accessoires à la HEAD, Erzsi Kukorelly professeure dix-huitièmiste, et les intervenants de Corps contraint : Habillage en public. Conventions et convenances, récurrence et évolution des représentations du corps féminin au cours des siècles, relations de pouvoir à soi et au monde seront autant de thématiques abordées avec la table ronde Le vêtement féminin du XVIIIe siècle à nos jours.

16h30 goûter gourmand : Pièce(s) montée(s) | Florian Allegio

18h00 Nuit et jour | création cie de l’estuaire


Un événement organisé en partenariat avec le Galpon – Temps fort les frontières des apparences.
Avec le soutien du service Agenda 21 – Ville durable de la Ville de Genève


PRESSE :

Cécile Dalla Torre, Le Courrier 23.11.2018L’habit ne fait pas la femme et La costumière habille le public
RTS du 25 novembre 2018 – les échos de vacarme : les habits nous dévoilent avec Elizabeth Fischer et Denis Bruna
Jena Williamson, Bolero Magazin 03.12.2018 – Habillage et déshabillage au Galpon