2015

Ismael Oiartzabal

1973

danseur
vit et travaille à Genève et dans la région

Licencié en Philologie Basque, il suit une formation en danse traditionnelle basque puis en danse contemporaine à San Sebastian et Barcelone.
En hiver 2002 il rejoint Alias Compagnie à Genève pour la création Le poids des Éponges, puis participe à la reprise de la pièce Newton 1 2 3, création de l’Estuaire et danse dans Va et vient, chorégraphie de Jean- Marc Heim.
S’installant à Genève, il participe en 2004 à la reprise de la pièce Entre chien et louves de Laura Tanner et collabore au travail de l’association Dansehabile (projets culturels et sociaux favorisant la rencontre entre danseurs avec ou sans handicap). En 2005, il danse dans Pneuma 02:05 de Cindy van Acker en création et en tournée puis en 2006 dans Double Deux, de Gilles Jobin en création et en tournée.
Il collabore ensuite à la création Squiss avec l’association Alva Film. Il signe sa première chorégraphie avec Destinée, un solo produit par la Cie Toriessa et participe à la création d’Ooorphée de Jozsef Trefeli en 2009.
En Suisse, il a dansé pour la compagnie Nomades dans Traces et Le bal des vampires, la compagnie Damotus en interprétant En a-corps, En…en ville et Attention puis Fait Maison et Con (t)ratto, et participe à la reprise de Biotop avec Corporeal Production à Bâle. Il travaille avec la Cie Marcel Leemann Physical Danse Theatre à Berne en dansant les créations Nebel-leben et Revolver.

Avec la compagnie de l’estuaire il a repris Newton 1 2 3 et crée Verdoliak puis GO.